Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /web/c2si/www/cpac/Scr/libcms.php on line 5
-:- CPAC: Comité Inter-états des Pesticides en Afrique Centrale -:-
Samedi 21 octobre 2017
 
Meilleurs voeux 2011: Discours du sécretaire permanent du cpac, ag croplife, Yaounde, 25 janvier 2008:  
Accueil Webmaster
 

ESPACE PRESSE

Actualité
 
Actualité
Communiqué
Agenda
Publications
Liens utiles
Glossaire
FAQ
 
 

Direction Générale
Sis au quartier Bastos
B. P. : 16344 Nlongkak,
Yaoundé (Cameroun)
Tél / Fax :
(237) 22 20 31 99
EMail :
cpac.pesticide@cpac-cemac.org

 
PARTENAIRES
 
  PIP: Programme Initiative Pesticides  
 
  FAO: FAO  
 
  CEBEVIRHA: CEBEVIRHA  
 
  PNUD: Programme des Nations Unies pour le Développement  
 
  CPI: Conseil phytosanitaire Interafricain  
 
  UA: Union Africaine  
 
  CEMAC: COMMISSION DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE  ET MONETAIRE DE L'AFRIQUE CENTRALE  
 
  CSP: Comité Sahélien des Pesticides  
 
  KEPHIS: Kenya Plant Health Inspectorate Services  
 
  Minader: Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural  
 
 
 

Edition spéciale

Cpac Info Pesticides (CIP)
Télécharger la version en PDF de Cpac info
 
 


Espace presse >> Actualité

 Réagir à ce message CLiquez pour réagir à cet un article   Files RSS
 
Réunion du Comité Inter-Etats de la CEMAC
   
  Membres CPAC du Tchad autour du Président et du SP  
 Introduction 

Sur invitation du Secrétariat Exécutif de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), nous avons effectué un voyage du 03 au 12 mars 2007, à Ndjamena au Tchad, pour participer aux travaux du Comité Inter-Etats de la CEMAC.   Le Comité des Pesticides d’Afrique Centrale (CPAC) ayant été mise en place à Brazzaville, en septembre 2006 par les experts des états membres de la CEMAC, il restait son adoption. Cette adoption ayant été programmée au cours de cette session du Comité Inter-Etats, le Secrétariat Exécutif de la CEMAC a sollicité notre présence aux travaux de ce Comité pour des compléments d’informations techniques concernant ce dossier.  Avec l’apport financier de l’Union Européenne, dans le cadre du projet CPI/CPAC – PIP/UE pour la mise en place du CPAC, le Président et le Secrétaire Permanent du CPAC se sont rendus à Ndjamena, dans le but de répondre à l’invitation de la CEMAC et de contribuer à l’adoption du CPAC. 

Déroulement des travaux 
Les travaux  du Comité Inter-Etats se sont déroulés effectivement  du 5 au 10 mars 2007, en vue de préparer la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernements des pays membres de la CEMAC. Tous les pays de la zone CEMAC (Cameroun, Centrafrique, République du Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad), ont pris part à ces travaux.

La cérémonie solennelle d’ouverture a été présidée par S.E. ABBAS MAHAMAT TOLLI, Ministre des Finances et de l’Informatique de la République du Tchad. Dans son allocution, après avoir souhaité une chaleureuse et fraternelle bienvenue en terre Tchadienne aux participants, il a mis l’accent sur les mécanismes de financement autonome de la communauté ; la surveillance multilatérale de ses politiques économiques ; la compagnie communautaire de transport aérien et le réseau routier intégrateur, avec son programme régional de facilitation des transports comme essence de l’intégration.

Les travaux proprement dits ont commencé par l’élection d’un bureau, la constitution de trois commissions de travail et l’adoption du programme de travail, qui contenait 52 points à l’ordre du jour. La méthodologie utilisée au cours de ces travaux consistait à faire exposer par le Secrétariat Exécutif de la CEMAC, chaque point à l’ordre du jour, et soumettre au Comité Inter-Etats pour discussion et avis.

Le point concernant le CPAC ayant été programmé mardi, le 06 mars 2007, en matinée, le Secrétariat exécutif de la CEMAC nous a demandé de faire des mises à jour sur le programme d’activités du CPAC, et de reprendre le budget y relatif, tout en tenant compte de l’aménagement des bureaux du siège du CPAC au sein du CPI. Ainsi, lundi soir, avec l’assistance du Directeur de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire de la CEMAC, nous avons entrepris de revoir le programme et la planification des activités du CPAC, pour une meilleure compréhension par les membres du Comité Inter-Etats.

Le premier dossier de la matinée du mardi était le CPAC. Après un exposé sommaire du dossier CPAC par le Directeur de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire de la CEMAC, les discussions ont commencé. Au terme des éclaircissements apportés par l’exposant, en concertation avec le Président et le Secrétaire Permanent du CPAC, la création du CPAC a été adoptée, ainsi que son budget de fonctionnement. Après cette adoption, le Président et le Secrétaire Permanent du CPAC ont été présentés solennellement  aux membres du Comité Inter-Etats.
 En marge de la participation aux travaux du Comité Inter-Etats de la CEMAC, nous avons convoqué une réunion de tous les membres du CPAC, se trouvant à Ndjamena en ce moment, pour une réunion au cours de laquelle des rôles ont été répartis pour le lobbying et la campagne de sensibilisation, auprès des membres du Comité Inter-Etats, afin que l’adoption du CPAC ne pose pas de problèmes d’incompréhension.  Je profite de l’occasion ainsi offerte pour louer l’apport des membres du CPAC du Tchad, qui n’ont ménagé aucun effort pour faciliter notre mission à Ndjamena et qui se sont joints à nous pour constituer un groupe de pression sur le bien fondé du CPAC, au cours des travaux du comité inter-états.  

Conclusion 

Notre voyage à Ndjamena s’est avéré utile, parce que nous avons œuvré, avec nos collègues du Tchad, pour l’adoption du CPAC, qui aura désormais, une existence légale avec les moyens nécessaires pour sa mise en place effective et le démarrage de ses activités. C’est l’aboutissement d’un long processus qui a débuté en mars 2002 avec le soutien des partenaires (CPI, CropLife, CEMAC et le PIP/COLEACP qui a mis en place un projet pour l’accélération du processus de création du CPAC). Le budget adopté par le Comité Inter-Etats, s’il est approvisionné, pourra servir à démarrer effectivement les activités dans les prochains jours. Nous saisissons cette occasion pour manifester, au nom de tout le CPAC, notre reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à l’aboutissement de ce dossier. 

Fait à Ndjamena, le 11 mars 2007
Date:   28/10/2007  
Auteur le Secrétaire Permanent du CPAC  
Source : 
CPAC Télécharger le rapport des commissions
   
 
 
Pesticide actu
Sensibilisation sur le renforcement de la coopération et de la coordination pour la mise en œuvre des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm en Afrique francophone
La Convention de Stockholm
La Convention de Rotterdam
La Convention de Bâle
Common Regulation on the Registration of Pesticides in the CEMAC zone
Plaquete de présentation du CPAC (Francais)
Plaquete de présentation du CPAC (Anglais)
Plaquete de présentation du CPAC (Espagnol)
Convention de Stockholm et stocks
ETAPE SUIVANTE – UNE CONVENTION VIVANTE
 
 
LIENS UTILES
Conseil Phytosanitaire Inter Africaine/AU
ISYSPHIT
CNIL
CPAC
CNIL
EPA's Office of Pesticide Programs (OPP)
West Africa Pesticide Programme
 
 

RECHERCHER

 
 

NEWSLETTER

 
 
 
 
 
 
Mail admin Plan du site Webmaster Espace réservé © 2007 cssi-cm, Tous droits reservé