Samedi 29 juillet 2017
 
Le Comité de Révision de la Convention de Stockholm sur les POPs (POPRC) classe l’ endosulfan comme polluant organique persistant.: Meilleurs voeux 2011:  
Accueil Webmaster
 

ESPACE PRESSE

Actualité
 
Actualité
Communiqué
Agenda
Publications
Liens utiles
Glossaire
FAQ
 
 

Direction Générale
Sis au quartier Bastos
B. P. : 16344 Nlongkak,
Yaoundé (Cameroun)
Tél / Fax :
(237) 22 20 31 99
EMail :
cpac.pesticide@cpac-cemac.org

 
PARTENAIRES
 
  PIP: Programme Initiative Pesticides  
 
  FAO: FAO  
 
  CEBEVIRHA: CEBEVIRHA  
 
  PNUD: Programme des Nations Unies pour le Développement  
 
  CPI: Conseil phytosanitaire Interafricain  
 
  UA: Union Africaine  
 
  CEMAC: COMMISSION DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE  ET MONETAIRE DE L'AFRIQUE CENTRALE  
 
  CSP: Comité Sahélien des Pesticides  
 
  KEPHIS: Kenya Plant Health Inspectorate Services  
 
  Minader: Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural  
 
 
 

Edition spéciale

Cpac Info Pesticides (CIP)
Télécharger la version en PDF de Cpac info
 
 


Espace presse >> Actualité

 Réagir à ce message CLiquez pour réagir à cet un article   Files RSS
 
Séminaire de formation sur les bonnes pratiques phytosanitaires du manguier
   
  Rastrococcus invadens à la face inférieure des feuilles et les Dégâts sur fruit  
Du 17 au 20 juillet 2012, s’est tenu à Douala, le comité des pesticides d’Afrique Centrale (CPAC) a pris part au séminaire de formation organisé par le PIP2 sur les « Bonnes Pratiques Phytosanitaires du Manguier » regroupant les représentants de quelques secteurs du développement. Au moins neuf entreprises de la place ont été représentées : Africa Bio, Exotic Ngalena, BADC, Task Force Horticole, UNAPAC, Coop Bio Cam, FAPL...

 A. Objectif de la formation


Le séminaire avait pour objet d’améliorer les connaissances des responsables d’entreprises et techniques en matière de bonnes pratiques phytosanitaires du manguier.

B. De la formation


Il est a noté qu’il n’y avait pas de cérémonie particulière d’ouverture à cette formation, néanmoins, M. Simo Billy-Wood, représentant du PIP à Douala a présenté un mot de bienvenue d’une part à tout le monde et de l’autre un message de remerciement à M. Sylvain Ouédraogo, formateur pour ce programme de renforcement des capacités. La méthodologie adoptée était articulée tel qu’on a :

- Des travaux de groupe

- Des restitutions

- Des exposés du formateur

- Des questios/Réponses

- Des travaux pratiques

Et réalisée en deux parties : I. La formation théorique

A lieu du 17 au 19 juillet 2012 et concernait :

1. Une présentation succincte du PIP

- Ses objectifs

- Ses facteurs de réussite

- Son approche



2.La connaissance du manguier 


2.1. Sa position systématique


Famille : Anacardiaceae

Genre : Mangifera

Espèce : Mangifera indica


2.2. Son origine


Ase du sud et région Indo-Birmane


2.3. Sa description et sa diversité variétale



- Tomi Atkins semi précoce, allongé ;



-  Kent, variété floridienne, arrondie ;



-  Keitt, tardive allongée faisant l’objet d’une bonne conservation après récolte, sensible aux agents pathogènes ;



- Zill, précoce, colorée, à faible poids moyens avec évolution à la maturation très rapide et à exportation marginale ;


-  Amélie, d’origine antillaise, précoce et très répandue en Afrique de l’ouest, arrondie, chair fondante agréable, sensible à l’anthracnose, commercialisation très limitée en Europe.




2.4. Son cycle et ses techniques de reproduction en pépinière



- Par  les variétés polyembryonnées



- Par les techniques de greffage




2.5. Ses techniques d’entretien



La taille de formation pour assurer la formation de l’arbre depuis la pépinière pour l’empêcher de pousser trop bas ou de grandir en hauteur ; La taille de régénération pour redonner un potentiel productif aux vieux arbres ; cette taille peut être suivie du greffage; La taille sanitaire qui consiste à couper les parties infestées et les incinérer pour diminuer les risques de contamination par les nuisibles. Avant la floraison, il est nécessaire d’éliminer les parties mortes ou partiellement nécrosées.


Lire la suite dans le CIP 19

Date:   14/11/2012  
Auteur Mme Ngartoubam Telnoudji Laurence  
Source : 
Cpac Télécharger le rapport des commissions
   
 
 
Pesticide actu
Sensibilisation sur le renforcement de la coopération et de la coordination pour la mise en œuvre des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm en Afrique francophone
La Convention de Stockholm
La Convention de Rotterdam
La Convention de Bâle
Common Regulation on the Registration of Pesticides in the CEMAC zone
Plaquete de présentation du CPAC (Francais)
Plaquete de présentation du CPAC (Anglais)
Plaquete de présentation du CPAC (Espagnol)
Convention de Stockholm et stocks
ETAPE SUIVANTE – UNE CONVENTION VIVANTE
 
 
LIENS UTILES
Conseil Phytosanitaire Inter Africaine/AU
ISYSPHIT
CNIL
CPAC
CNIL
EPA's Office of Pesticide Programs (OPP)
West Africa Pesticide Programme
 
 

RECHERCHER

 
 

NEWSLETTER

 
 
 
 
 
 
Mail admin Plan du site Webmaster Espace réservé © 2007 cssi-cm, Tous droits reservé