Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /web/c2si/www/cpac/Scr/libcms.php on line 5
-:- CPAC: Comité Inter-états des Pesticides en Afrique Centrale -:-
Samedi 21 octobre 2017
 
Installation des CNGP-RCA: Rapport d’installation officielle et solennelle: Une mission du Secrétariat Permanent reçue en guinée équatoriale, sur invitation du Vice-ministre de l’agriculture et des forêts:  
Accueil Webmaster
 

ESPACE PRESSE

Actualité
 
Actualité
Communiqué
Agenda
Publications
Liens utiles
Glossaire
FAQ
 
 

Direction Générale
Sis au quartier Bastos
B. P. : 16344 Nlongkak,
Yaoundé (Cameroun)
Tél / Fax :
(237) 22 20 31 99
EMail :
cpac.pesticide@cpac-cemac.org

 
PARTENAIRES
 
  PIP: Programme Initiative Pesticides  
 
  FAO: FAO  
 
  CEBEVIRHA: CEBEVIRHA  
 
  PNUD: Programme des Nations Unies pour le Développement  
 
  CPI: Conseil phytosanitaire Interafricain  
 
  UA: Union Africaine  
 
  CEMAC: COMMISSION DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE  ET MONETAIRE DE L'AFRIQUE CENTRALE  
 
  CSP: Comité Sahélien des Pesticides  
 
  KEPHIS: Kenya Plant Health Inspectorate Services  
 
  Minader: Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural  
 
 
 

Edition spéciale

Cpac Info Pesticides (CIP)
Télécharger la version en PDF de Cpac info
 
 


Espace presse >> Actualité

 Réagir à ce message CLiquez pour réagir à cet un article   Files RSS
 
Cellules CPAC dans les pays : Création
   
  De gauche à droite : Le responsable TIC du CPAC, le CT et le SG du ministere de l'Agriculture du Gabon  

Le Tchad, la RCA, le Congo, et le Gabon déjà en règle.

 

Dans l’optique de rendre plus opérationnelles les cellules CPAC dans les pays membres pour des rendements plus efficients et en temps réel, une mission d’expert en technologie d’information et de la communication a tour à tour séjournée à Libreville, Brazzaville et N’djamena. Au cours de son séjour dans chacune de ces capitales sous-régionales, il a été question pour la mission que conduisait Serge LIALE, responsable TIC au CPAC/Siège, d’installer des ordinateurs, de les connecter au réseau internet avec tous les accessoires (casques d’écoute, webcam, etc.). En plus de l’installation des machines, la mission de M. LIALE, a formé les personnels sur place sur l’usage des ordinateurs et à la maintenance de ces nouveaux équipements.

 

En effet, pour beaucoup, que ce fut à Libreville au Gabon, Brazzaville au Congo ou à N’djamena au Tchad, c’était le premier contact approfondi avec un ordinateur, et surtout la trouvaille du siècle, l’internet. Dans un élan euphorique, nombreux s’y sont essayés ; qui à la webcam, qui au net phone appréciant en même temps sa gratuité. En temps réel, l’équipe de Brazzaville a même eu le privilège d’échanger avec le personnel au siège du CPAC à Yaoundé au téléphone en direct sur l’internet. Quelle merveille !  Aussi, la webcam, outil de prédilection de téléconférence de nos jours, a connu un essai réussit.

 

La mission a cependant connu quelques problèmes d’ordre technique. Que cela ait été à Libreville, Brazzaville ou N’djamena, l’accès aux fournisseurs de réseau internet était un problème. A Brazzaville, la mission LIALE s’est rendue chez quelques fournisseurs d'accès pour essayer d'évaluer leurs offres de services internet et opérer le choix judicieux. Après le tour, elle a opté pour le prestataire DRTV qui, deux jours après, a procédé à l'installation de la connexion internet. Evidemment, après installation des équipements informatiques. A Libreville, malgré le manque de connexion Internet dans certaines localités de Libreville, suite à la grève de Gabo télécom, laquelle avait paralysé le service internet et téléphonique du pays, les équipements ont été installés dans les locaux de la Cellule CPAC du Gabon logés au sein du ministère de l'agriculture. En dehors de Gabotélécom, d’autres fournisseurs offraient des solutions à base de clés USB malgré la rupture de stock dans toute la ville depuis trois mois. Toutefois, une formation initiale pour la prise en main du matériel a été donnée et la suite se fera au fur et à mesure que les besoins se feront sentir.

 

A N’djamena, la mission a commencé ses opérations par la quête des fournisseurs d'accès internet (FAI). La société SOTEL avait deux offres de connexion : une par ADSL et l’autre par RTC, ZAIN et TIGO qui offraient la connexion par modem USB mais étaient en rupture de stock depuis belle lurette. Un autre fournisseur, un dernier sans doute, offrait la connexion par Radio avec des équipements de marque Alvarion (comme ceux installés à Brazzaville) mais les coûts d'installation étaient encore trop onéreux. La mission a donc tenue une réunion (Expert CPAC et la mission) au cours de laquelle une étude comparative des proformats (rapport qualité/prix) des différents FAI a été effectuée. Et le choix a porté sur l'ADSL de SOTEL.

 

Une fois l'installation des équipements informatiques fait, la mission LIALE a procédé à la vérification de la connexion internet par SOTEL (Société Tchadienne de Télécommunication), puis elle a formé les experts-utilisateurs de la cellule CPAC/Tchad sur la bonne exploitation : de l'imprimante multifonction (la numérisation, la photocopie, le changement d’ancre etc.), l'exploitation de la communication en live via internet (ajout de contact, accepter un contact, se connecter, lancer la webcam, faire un appel téléphonique et ainsi communiquer avec d'autres correspondants sans frais supplémentaires). Pour effectuer les tests, la mission a communiqué avec quelques personnels du secrétariat Permanent en mode conférence audio-vidéo et tout ceci s'est passé avec succès et avec une bonne qualité sonore. Deux bureaux (au Tchad) ont ainsi bénéficié de la connexion à

internet grâce aux efforts du CPAC : la cellule CPAC et la DPVC et celle de son adjoint.

  

Le projet de création et d’équipement des cellules CPAC dans les pays membres de la CEMAC, découle de la volonté politique de la Commission de la CEMAC  de se doter des moyens adéquats et surtout modernes pour le suivi et le contrôle des activités d’homologation des pesticides en Afrique Centrale ; afin de garantir à la sous région une santé publique et un environnement à l’abri des polluants organiques persistants et tout autres pesticides non homologués.

 

Nonobstant quelques difficultés liées aux intempéries, la mission que conduisait M. Serge LIALE a connu un succès éclatant. Aujourd’hui, les cellules CPAC du Gabon, Congo, et Tchad, qui ont bénéficiée par ailleurs d’une assistance financière, sont arrimées à la modernité grâce à leurs équipements informatiques. Par ailleurs, l’accueil a été chaleureux partout où la mission s’est rendue.

 

 

 

 


Télécharger la suite en PDF

Date:   11/08/2009  
Auteur Serge LIALE  
Source : 
CPAC Télécharger le rapport des commissions
   
 
 
Pesticide actu
Sensibilisation sur le renforcement de la coopération et de la coordination pour la mise en œuvre des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm en Afrique francophone
La Convention de Stockholm
La Convention de Rotterdam
La Convention de Bâle
Common Regulation on the Registration of Pesticides in the CEMAC zone
Plaquete de présentation du CPAC (Francais)
Plaquete de présentation du CPAC (Anglais)
Plaquete de présentation du CPAC (Espagnol)
Convention de Stockholm et stocks
ETAPE SUIVANTE – UNE CONVENTION VIVANTE
 
 
LIENS UTILES
Conseil Phytosanitaire Inter Africaine/AU
ISYSPHIT
CNIL
CPAC
CNIL
EPA's Office of Pesticide Programs (OPP)
West Africa Pesticide Programme
 
 

RECHERCHER

 
 

NEWSLETTER

 
 
 
 
 
 
Mail admin Plan du site Webmaster Espace réservé © 2007 cssi-cm, Tous droits reservé