La Convention de Stockholm

La Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants est un traité mondial visant à protéger la santé humaine et l'environnement des produits chimiques qui demeurent intacts dans l'environnement pendant de longues périodes, sont largement répandus géographiquement et s'accumulent dans les tissus adipeux des êtres humains et de la faune. L'exposition aux polluants organiques persistants (POP) peut entrainer de graves conséquences sanitaires, y compris certains cancers, malformations congénitales, dysfonctionnement du système immunitaire et reproducteur, une plus grande susceptibilité aux maladies et même diminuer l'intélligence.

Source:http://ex